Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

jeudi 26 avril 2012

INREES | Cette coincidence qui a changé ma vie...

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Comment accueillir ces moments inattendus ou ces rencontres hasardeuses qui remettent profondément en question notre conception du monde et son fonctionnement naturel ?

La conférence accessible en intégralité (1h) pour les abonné(e)s
Abonnez-vous dès maintenant »




L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



mardi 24 avril 2012

Précieuses informations sur le cancer



Précieuses informations sur le cancer ...

Ca parle de cancer mais ce n'est ni effrayant ni farfelu, bien au contraire et peut-être cette lecture de 10 minutes vous éclairera-t-elle sur les causes de cette horreur qui n'épargne aucune famille ! Bonne lecture ! Les conseils simples et les explications claires des ''vrais'' médecins.

L'HÔPITAL JOHN HOPKINS A CHANGE SA VISION SUR LE CANCER

L'hôpital John's Hopkins (John's Hopkins Hospital) est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l'État du Maryland aux États-Unis. Fondé grâce à un don de John's Hopkins, il est aujourd'hui un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis

Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapie est l'unique manière de traiter et éliminer le cancer, l'hôpital John Hopkins
commence à dire aux gens qu'il y a d'autres alternatives :

1. Toute personne a des cellules cancéreuses dans le corps. Ces cellules ne se voient pas dans les examens réguliers jusqu'à ce qu'elles se multiplient à quelques milliards. Quand les médecins disent aux patients cancéreux qu'il n'y a plus de cellules cancéreuses après le traitement, cela signifie que les examens ne les détectent pas parce qu'elles ne sont pas arrivées à une taille détectable.

2. Les cellules cancéreuses arrivent 6 à 10 fois dans la vie des personnes.

3. Quand le système immunitaire d'une personne est fort, les cellules cancéreuses sont détruites et la formation et la multiplication des tumeurs est prévenue.

4. Quand une personne a le cancer, ceci indique que cette personne a une grande déficience nutritionnelle. Ceci peut arriver pour différents motifs comme la génétique, le milieu ambiant, l'alimentation et le mode de vie.

5. Pour résoudre ces nombreuses déficiences de nutrition, le changement de régime est d'inclure des suppléments qui sont indispensables pour renforcer le système immunitaire.

6. La chimiothérapie en réalité empoisonne les cellules cancéreuses mais détruit aussi les cellules saines de la moelle épinière ainsi que de l'intestin et ceci produit des dommages dans les organes tels que le foie, les reins, le coeur et les poumons.

7. La radiation, quand elle détruit les cellules cancéreuses brûle aussi et endommage les cellules saines, et les organes ainsi que les tissus.

8. Le traitement initial de chimio et radiothérapie réduit souvent la taille des tumeurs. Mais le prolongement de l'usage de la chimio et la radiothérapie ne donnent pas comme résultat la destruction totale des tumeurs.

9. Quand le corps a beaucoup de toxines dues à la chimio et à la radiothérapie, le système immunitaire est endommagé ou détruit, pour cela les personnes peuvent souffrir différents types d'infections et des complications.

10. Chimiothérapie et radiation peuvent causer la mutation des cellules cancéreuses, qui résistent et rendent difficile leur destruction totale. La chirurgie peut aussi provoquer l'invasion de ces cellules à d'autres organes.

11. Une manière efficace de combattre le cancer est de ne pas donner à manger aux cellules cancéreuses avec ces aliments dont elles ont besoin pour se multiplier.

LES CELLULES DU CANCER S'ALIMENTENT DE ... :

a. Le SUCRE est un aliment du cancer. Ne pas consommer de sucre coupe un des éléments les plus importants des cellules cancéreuses. Il existe des
substituts du sucre comme la saccharine, mais ils sont faits avec de l' Aspartame et sont très nocifs... Un meilleur substitut du sucre est le miel de manuka ou la mélasse mais en petites quantités. Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. Une meilleure alternative pour le sel est le sel de mer ou les sels végétaux.

b. Le LAIT cause dans le corps la production de mucus, spécialement dans le conduit intestinal.Les cellules cancéreuses s'alimentent de mucus. En éliminant le lait et en lui substituant du lait de soja, les cellules du cancer n'ont rien à manger, par conséquent elles meurent.

c. Les cellules cancéreuses mûrissent dans un milieu ambiant acide. Un régime à base de VIANDE ROUGE est acide, il vaut mieux manger du poisson
et un peu de poulet à la place de la viande de b½uf ou de porc. De plus, la viande contient des antibiotiques, hormones et parasites qui sont très nocifs, spécialement pour les personnes cancéreuses. La protéine de la viande est très difficile à digérer et requiert beaucoup d'enzymes. La viande qui ne se digère pas reste dans les intestins et se putréfie ce qui entraîne la création de plus de toxines.

COMMENT CONTRIBUER A LA SOLUTION DU PROBLÈME
a) Un régime de 80% de végétaux frais et jus, céréales, graines, noix, amandes et seulement un peu de fruits mettent le corps dans un milieu ambiant alcalin. On doit consommer seulement 20% de nourriture cuite, incluant les haricots. Les jus de légumes frais provisionnent le corps en co-enzymes qui sont faciles à absorber et arrivent aux cellules 15 minutes après avoir été consommés pour nourrir et aider à former des cellules saines. Pour obtenir des enzymes vivantes qui aident à construire des cellules saines, on doit essayer de boire des jus de légumes (pratiquement tous incluant l'alfafa) et manger beaucoup de légumes frais 2 ou 3
fois par jour.

b) Éviter de prendre du CAFÉ, THÉ ET CHOCOLAT, qui contiennent beaucoup de caféine. Le THÉ VERT est une meilleure alternative et a des
propriétés qui combattent le cancer. Il est préférable de boire L'EAU purifiée ou filtrée pour éviter les toxines et métaux lourds de l'eau du robinet. L'eau
distillée est acide, ne pas la boire.

c) Les parois des cellules cancéreuses sont couvertes par une protéinE très dure. En évitant de manger de la viande, ces parois libèrent plus d'enzymes qui attaquent les protéines des cellules cancéreuses et permet au systèmes immunitaire de détruire les cellules cancéreuses.

d) Quelques suppléments aident à reconstruire le système immunitaire (Floressence, Essiac, anti-oxydants, vitamines, minéraux, EPA - huile de
poisson) pour aider les cellules à lutter et détruire les cellules cancéreuses. D'autres suppléments comme la vit. E sont très connues parce ce qu'elles causent l'apoptose, la méthode normale du corps pour éliminer les cellules inutiles ou défectueuses.

e) Le cancer est aussi une maladie du mental, le corps et l'esprit. Une attitude plus active et positive aidera le malade du cancer à combattre et à se convertir en survivant.

"La rage et l'incompréhension, le non-pardon mettent le corps dans une situation de stress et dans un milieu ambiant acide". Apprendre à avoir un esprit aimable et amoureux avec une attitude positive est très bénéfique pour la santé. Apprendre à se relaxer et jouir de la vie.

f) Les cellules du cancer ne peuvent vivre dans une ambiance oxygénée. L'exercice journalier, la respiration profonde aide à recevoir plus d'oxygène jusqu'aux niveaux cellulaires. La thérapie d'oxygène est un autre élément qui aide à détruire les cellules du cancer.
1. Pas de contenants en plastique dans le micro-ondes
2. Pas de bouteille d'eau dans le congélateur
3. Pas de film plastique dans le micro-ondes
g) Les substances chimiques comme les dioxines causent le cancer, spécialement du sein. La dioxine est très destructrice, Spécialement pour les cellules du corps.

Ne pas mettre au réfrigérateur ses bouteilles d'eau en plastique car le plastique "transpire" les dioxines et empoisonne l'eau.

Récemment, le Docteur Edward Fujimoto, directeur du programme Bien- Être à l'hôpital Castle, parut dans une émission télévisée et expliquait le danger de la dioxine.

Il a dit que nous ne devons pas mettre les contenants en plastique au micro-ondes. Spécialement les nourritures qui contiennent du gras.
Il dit que la combinaison de gras et la forte chaleur avec le plastique transporte la dioxine à l'intérieur de la nourriture et par conséquent ensuite à notre corps. A la place, on peut utiliser du verre comme Pyrex ou de la céramique pour chauffer la nourriture.

S'il vous plaît, distribuez cet article à ceux qui vous importent.

Faire l'unité entre la realité humaine et la realité divine



 

Faire l'unité entre la réalité humaine et la réalité divine

"Nous allons vous faire faire un exercice important.

Visualisez du mieux possible votre forme humaine, allongée sur un lit ou debout face à vous-mêmes. Faites-le de la façon la plus facile pour vous.

Lorsque cette image est bien présente dans votre conscience, pénétrez à l'intérieur de vous. Imaginez qu'il s'y trouve une merveilleuse pièce, extrêmement lumineuse. Dans cette pièce, se tient une autre partie de vous-mêmes, la partie la plus sacrée, la plus merveilleuse, l'Etre Divin en vous. Vous voyez donc un autre être. Percevez-le plus petit pour faciliter l'exercice. Peu importe la forme que vous lui donnez, mais donnez-lui tout de même celle de votre corps miniaturisé, mais pas forcément votre image.

Cet être est en sommeil, pourtant il commence à rayonner de la lumière, mais votre conscience humaine a mis beaucoup de voiles entre lui et vous. Maintenant il est temps d'enlever tous ces voiles.

Votre conscience humaine se trouve auprès de lui dans cette pièce merveilleuse. Vous allez tout doucement dire et même répéter à l'autre vous-même, à cet être merveilleux, à quel point vous l'aimez, à quel point vous désirez qu'il s'éveille et qu'il rayonne cette immense Lumière.

...

Faites-le plusieurs fois et essayez de le ressentir, de le percevoir, essayez d'unir votre conscience humaine à l'immense énergie de Lumière et d'Amour de votre Etre Divin.

...

Petit à petit, vous voyez-le « Je Suis » qui est en vous grandir, rayonner de plus en plus. Bientôt sa lumière vous éblouit, son Amour vous submerge. Bientôt cet être extraordinaire, ce « Je Suis » va dépasser la grandeur de votre corps physique. Plus il grandit, plus il rayonne sa puissance, son Amour, sa sagesse.

Il rayonne totalement tout votre corps physique, puis sont rayonnement va bien au-delà. Il projette sa lumière et son Amour vers toute vie. Il s'unit à toute vie. Votre conscience humaine est totalement absorbée dans cet immense Amour, dans cette immense lumière. Vous ne faites plus qu'un avec le « je suis ».

...

Enfin recevez en échange de cet immense Amour que vous rayonnez tout l'Amour de toutes les autres parties Divines vivant sur votre monde et dans l'Univers. C'est la communion éternelle des « Je Suis ».

Méditez pendant quelques instants dans l'unité parfaite de votre réalité humaine et de votre réalité Divine. Il y a fusion totale avec vous-même, avec le Tout. Nulle séparation n'existe, vous êtes dans le Tout, vous êtes le Tout.

...

Lorsque vous êtes en méditation, ou même en activité, essayez d'aller retrouver le plus souvent possible votre « Je Suis », cet être merveilleux, cette partie Divine, cet être de Lumière et d'Amour afin qu'il s'éveille définitivement en vous et que vous puissiez rayonner sa présence, et afin que votreconscience humaine et votre conscience Divine ne puissent faire qu'un seul et unique être dans la perfection de l'Amour".

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

__._,_.___

__,_._,___

jeudi 19 avril 2012

Message de Laurent Dureau : LE RAPPORT A L' ARGENT oh.... ça va plaire à beaucoup !......




Le rapport à l'argent (3)

16 avril 2012

 

Globalement, notre rapport à l'argent démontre notre rapport face à la vie et à ses adversités. Notre état d'esprit fera que nous transformeront ces adversités en or ou en plomb. Rêve d'alchimiste, je vous propose de transformer le plomb en or.
Le creuset sera votre esprit et le fourneau sera chauffé par votre coeur. Sans l'apport de ce dernier, toutes les balles de l'adversité ne feront qu'accélérer le destin final qui nous attend tous, sauf qu'à la fin certains seront riches de plein de bonheur et d'autres de malheurs…

Avec l'or nous pourrons avoir de l'argent, alors qu'avec le plomb nous ne pourrons qu'avoir le saturnisme (forme de dégénérescence biologique due au plomb).
L'alchimisme est d'abord un état d'esprit et nul besoin d'être un physicien ou un chimiste de première pour faire l'expérience de la transformation du plomb en or. Il y a quand même quelques préalables…
En effet, s'il ne vous est jamais arrivé d'implorer « le bon Dieu » dans votre vie, je vous conseille de passer votre chemin car cela veut dire que soit vous êtes déjà un alchimiste qui s'ignore et ce qui va suivre n'aura aucun intérêt pour vous ou soit vous avez été si protégé que l'adversité n'a jamais pu vous mordre suffisamment fort…
Particulièrement exposés, les entrepreneurs (toujours en quête d'argent dans les débuts pour ne pas dire les génétiquement fauchés) sont généralement dans des situations financières telles qu'ils ne peuvent plus ni reculer ni avancer.
Tête dans le guidon, entêtés comme pas deux, sûrs de leur réussite inévitable et fauchés comme les blés, ils sont généralement scotchés à des situations suffisamment critiques pour apprendre rapidement à demander « au bon Dieu » une aide urgente et immédiate… sans oublier les inévitables jurons qu'ils se lancent à eux- mêmes tant ils sont dans la mouise.
C'est vrai que je n'ai jamais engueulé quelqu'un de si fort que moi-même. De temps en temps, j'allais à l'extérieur pour exprimer vocalement et d'une manière claire, cette colère intérieure qui fulmine devant toutes ces accumulations de risques inconsidérés pris au nom de je ne sais quoi.
J'ai bien identifié le coupable et maintenant j'ai vraiment un oeil sur lui, mais il faut le reconnaître, il est doué le petit. Il me donne encore du fil à retordre et, au fond, je l'aime bien quand même car c'est un compagnon d'une fidélité sans faille malgré son assez mauvaise foi quand on le met en face de ses responsabilités…
Alors, en revenant à nos moutons, vous êtes dos au mur, les yeux grands ouverts, vous attendez que le peloton d'exécution composé de tous vos créanciers vous achève sur ordre de votre banquier qui a bloqué toutes les vannes. Encore du plomb en perspective, toujours du plomb…
Je me suis donc posé la question pourquoi lors de mes prières, ou dirons nous de mes demandes pour ne pas taquiner le religieux, des fois cela marchait bien et que majoritairement cela ne marchait pas du tout.
C'est vrai qu'en regardant autour de nous, le résultat positif d'une prière reste très maigre au point de parler de miracle. Certes, je n'irai pas voir le Vatican pour une quelconque canonisation car je crois qu'il faut être mort pour cela…
Mais trêve de plaisanterie j'ai remarqué que le résultat dépendait de ma foi ! Or la question qui se posait principalement c'était : c'est quoi la foi et est-elle en relation avec un enseignement religieux ? Peut-on avoir la foi sans pour cela appartenir à une église ?
Bref, de nouveau c'était délicat jusqu'au jour où j'ai lu en page 11 d'un livre qui a pour titre « Conversation avec Dieu – un dialogue hors du commun » le paragraphe suivant :
« Tu ne recevras pas ce que tu demandes et tu n'auras rien de ce que tu veux parce que ta demande est l'affirmation d'un manque… Par conséquent, la prière adéquate n'est jamais une prière de supplication mais une prière de gratitude. Lorsque tu remercies Dieu à l'avance pour l'expérience que tu choisis de faire dans ta réalité, en fait, tu reconnais qu'elle s'y trouve… Par conséquent, ne supplie jamais, Apprécie. »
Vous avez le droit de relire plusieurs fois ce passage car sa logique est claire et logique. Et puis pour poursuivre, voici un autre paragraphe plus loin :
« Chaque prière (chaque pensée, chaque affirmation, chaque sentiment) est créative. C'est par ton ardeur à la tenir pour vraie qu'elle se manifestera dans ton expérience. »
Ok, simple à dire mais cela ne marche pas toujours car à quoi cela servirait de prier si l'on y croyait pas ? Don't need to be a rocket scientist pour comprendre et savoir cela. Alors où est le hic ?
« C'est toujours la pensée derrière la pensée (la pensée racine) qui contrôle. »
Alors si je comprends bien, on peut l'exprimer de la façon suivante : Si je suis millionnaire et que je demande de gagner plus d'argent, j'ai plus de chance d'en gagner car ce n'est pas l'expression d'un manque puisque je suis content d'être déjà riche. Mon remerciement et cette gratitude feront que ma pensée racine exprimera l'opulence qui appellera donc l'opulence.
Par contre si je suis fauché, ma demande d'opulence ne fonctionnera pas car j »exprime un manque (ma pensée racine) et donc ma demande ne fera qu'amplifier mon côté fauché…
Lumineux, n'est-ce pas ? Alors concrètement, que doit-on faire quand on est fauché pour avoir quand même quelque chose sinon cela ne sert à rien de prier (et surtout si on sait que c'est du pipeau…) ?
La solution est heureusement donnée quelques paragraphes plus loin en disant qu'entretenu dans la foi véritable (=je suis petit devant l'éternel et j'en suis pleinement conscient), je sens, je vie et je ressens pleinement que ce que je demande se réalisera inévitablement car tout compte fait je possède déjà beaucoup et je l'en remercie de tout mon être.
En effet, bien que dans une mouise maximale, vous ne faites qu'expérimenter et découvrir ce que vous êtes ou n'êtes pas. Vous êtes en train de faire ce que votre code génétique et votre âme vous demande. Vous êtes donc dans la droite ligne de votre destin. Alors, pourquoi pleurer puisque vous faites exactement ce que le « bon Dieu » vous demande !
Donc tout va bien et il n'y a aucune raison pour qu'il vous refuse votre demande puisque qu'en fait c'est vous-même qui créez la chose. Ce n'est qu'une prise de conscience et c'est, en fait, l'or que vous cherchiez !
Vous êtes un tas d'or, une montagne d'or mais tant que vous croirez que vous êtes du plomb, tout ce qui vous tombera dessus sera du plomb. A l'inverse, si vous êtes content de ce que vous êtes, de ce que vous avez, alors la vie et ses apparentes adversités vous donneront plus !
C'est-y pas joli ça ? Alors, êtes-vous prêt enfin à enfiler le costume d'alchimiste ? Nous sommes les créateurs de notre vie et les co-créateurs du paradis. Je souhaite que vous y croyiez car c'est tout simplement la vérité.
Si vous êtes sceptique, cela ne sera que l'expression de votre doute et de l'ignorance de l'existence des coffres-forts qu'il y a en vous. Moi, j'ai pris l'option de braquer ma banque intérieure et, à ce niveau-là, il n'y a pas de casier judiciaire avec de la taule à la clé, mais seulement un carnet de chèque en blanc avec vue sur le paradis.
Cela marche fort, même si quelquefois il y a des périodes d'attente entre le renouvellement des carnets de chèque. Tellement distrait à taper dans les caisses que j'en oublie qu'il faut passer commande avant la fin du chéquier.
La vie est belle quand on sait que l'on marche dans la voie de sa destinée et qu'à cet effet nous remplissons pleinement notre rôle. C'est gratifiant d'être reconnu par soi-même car outre toute la confiance que cela nous donne, nous ne cherchons plus à piller les autres mais à distribuer ce trop plein de gratitude et de joie qui nous étreint.
Plus vous serez riche de ce que vous êtes et plus l'énergie d'amour et d'argent sera à vos côtés.


Laurent DUREAU

__._,_.___

__,_._,___

mercredi 18 avril 2012

Sollicitez l'aide de Michaël



 


Sollicitez l'aide de Michaël


Je vois un être merveilleux. Il est très grand et au-delà de la beauté. Il est également dans la fermeté. Il a une grande épée de lumière dans la main. Il me dit :
« Mon message est très court car je désire vous dire deux choses très importantes :
- La première est que vous pouvez faire appel à moi à tout moment.
- La deuxième est que je mets mon épée de lumière à votre disposition afin que vous puissiez couper encore et encore avec les chaînes de votre passé.
Vous pouvez également utiliser ma présence et mon épée de lumière pour couper avec les peurs, d'où qu'elles viennent, que ce soient des peurs venant de l'intérieur de vous-même ou de l'extérieur.
J'ai l'immense possibilité d'aider tous les cœurs purs, tous ceux qui veulent réellement avancer sur le chemin de la Lumière, tous ceux qui veulent réellement travailler pour la Lumière.
Je serai de plus en plus présent sur ce monde parce qu'il en aura besoin, parce que la vie en aura besoin. Je serai présent avec mes légions d'êtres de Lumière que vous pourriez comparer à des anges. L'aide que nous vous donnerons et que je vous donnerai sera considérable.
Je désire surtout vous dire de ne pas hésiter à me solliciter . Vos pensées viennent vers moi, et de ce fait, où que je puisse être, je peux vous aider. Si vous ne me sollicitez pas, bien évidemment je ne serai d'aucune utilité pour vous.
N'oubliez pas que la pensée n'a de limites ni dans le temps ni dans l'espace, tout comme la prière n'a de limites ni dans le temps ni dans l'espace. Votre prière sera toujours entendue »
Il rayonne une immense Lumière. Il me dit :
« Il faut que vous vous libériez de certains enfermements, de certains doutes. Il faut que vous acceptiez ma réalité tout comme la réalité de mes frères. Il ne faut pas l'accepter intellectuellement, il faut l'accepter dans votre cœur.
A partir du moment où vous accepté ma réalité dans votre cœur aussi bien que celle de mes frères il y aura pour vous une immense ouverture.
N'oubliez pas que vous fonctionnez à deux niveaux, et votre principal niveau de fonctionnement est votre mental, votre intellect. Vous ignorez ou vous oubliez trop souvent de fonctionner avec votre cœur, d'intégrer et de comprendre avec votre cœur ».
Je le vois toujours aussi lumineux, aussi grand. Il ressemble à un ange immense, pourtant il n'a pas d'ailes. Il a sur ses épaules quelque chose que je ne peux définir. Ce qui me fascine le plus, c'est son épée de lumière. Il me dit :
« L'épée que tu vois n'est qu'un symbole, mais pour les humains, un symbole est important.
Enfants de la Terre, je vous bénis comme je bénirai tous ceux qui écouteront ce message.
N'oubliez pas ce que j'ai dit : je serai toujours présent lorsque vous me solliciterez ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu'il ne soit pas coupé
  • qu'il n'y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 

__._,_.___

__,_._,___

INREES | La médecine du futur...

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Loin de la conception newtonienne et cartésienne de l'être humain, des chercheurs sont en train de prouver l'existence de champs énergétiques du corps, de l'esprit et du vide par lesquels sont véhiculés des échanges d'informations qui bouleversent totalement notre vision matérielle de l'Univers... Lire la suite »

Notre vie est parsemée de rencontres hasardeuses et de découvertes inattendues. S'agit-il de coïncidences ? Comment les intégrer dans notre quotidien ? Éléments de réponse avec le psychologue québécois Jean-François Vezina...
Ecoutez un extrait ou téléchargez le podcast (1h45) »



L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



vendredi 13 avril 2012

La voie de l’artisan de lumière



Pamela transmet Jeshua



Chers amis,


Je suis Jeshua. Je vous salue tous aujourd'hui et je suis intimement connecté à vous par le cœur. Nous sommes profondément reliés et il existe un niveau où nous sommes Un. La conscience Une et indivisée qui nous unit peut être vue comme une énergie de liberté, de créativité, de bonté et de joie. C'est votre origine véritable et votre foyer. À présent, vous êtes manifestés sous une forme corporelle, localisée dans le temps et l'espace, mais vous êtes tellement plus que cela ! Je vous demande de ressentir à présent cette immense conscience illimitée dont vous faites partie. Ressentez Dieu en vous et ressentez comme cette énergie est simple. Dieu ne vous regarde pas du haut d'une hiérarchie. Dieu est le flot d'énergie qui circule en toutes choses : en chacun de vous, en chaque être vivant sur Terre et même en toutes les choses en apparence inanimée qui se trouvent dans votre entourage matériel. Dieu est partout.
Dieu n'est pas limité par des formes. Dieu est conscience pure, créatrice, connectée à des formes matérielles dans le temps et l'espace pour faire l'expérience de la vie selon des myriades de façons différentes. À présent, ressentez qui vous êtes dans cet immense flot divin : une étincelle de lumière dans un océan d'esprit conscient. Mais une étincelle indestructible qui offre une contribution unique à l'ensemble. Ressentez la force indestructible en vous, elle est là, présente à jamais. Vous êtes une parcelle de Dieu.
Votre conscience est divinement créatrice. Vous choisissez votre chemin de vie et vos expériences, même si bien souvent d'un point de vue humain, il vous semble que ce ne soit pas le cas, au fond de vous se trouve une force créatrice qui planifie certains évènements pivots de votre vie et qui attire les expériences que vous souhaitez traverser afin de comprendre, grandir et prendre de l'expansion. Essentiellement, vous n'êtes jamais victimes de ce monde. Au cœur de ce que vous êtes, vous n'êtes jamais réellement impuissants ou anéantis. Parce qu'en ce cœur, se trouve l'étincelle divine qui dit « oui » aux expériences que vous traversez dans une forme corporelle, et qui sait que vous êtes capables d'en tirer un enseignement pour que votre conscience s'élargisse et devienne compatissante.
Étreignez cette énergie créatrice intérieure qui a attiré à vous la vie que vous menez aujourd'hui. Étreignez votre vie avec tous ses hauts et ses bas. Vous avez l'énergie pour bien la vivre. Vous trouverez votre plus grand accomplissement lorsque vous vous souviendrez de qui vous êtes tout en étant dans la forme, prisonniers des exigences et des défis qu'offre la vie sur Terre. Ce rappel permet à l'étincelle de lumière divine de se connecter pleinement au soi humain. Vous abandonner à cette étincelle de lumière créatrice illimitée présente en vous changera votre vie et celle des autres.
Vous qui lisez ceci et qui vous sentez concernés par l'énergie christique, vous aspirez à éclairer le monde de votre lumière. Vous aspirez à vous manifester en tant qu'artisan de lumière, ce qui signifie que vous ressentez le désir de répandre la lumière et d'élever la conscience sur Terre. Votre passion est pure et réelle, elle provient du cœur de votre être, de votre âme.
C'est l'étincelle divine présente en vous qui génère ce désir, car pour Dieu, il est naturel de vouloir partager la joie, la lumière et la compassion. Chaque fois que vous vous sentez heureux (se) d'exprimer votre être réel, vous ressentez aussi le bonheur de Dieu, car Dieu et vous êtes Un dans le cœur !
Vous vous demandez souvent ce que signifie vraiment « œuvre de lumière ». Qu'est-ce que signifie répandre la lumière ou offrir la guérison aux autres ? C'est
la question que j'aimerais traiter aujourd'hui. Tout d'abord, il est nécessaire de regarder de plus près ce qu'il se passe dans la relation lorsque l'un aide l'autre.
J'aimerais vous faire remarquer l'étrangeté de la distinction qui est faite dans votre société entre malade et bien-portant ou entre ce qui est entier et ce qui est brisé.
Lorsque vous allez voir un médecin parce que vous avez un problème de santé, vous êtes « un malade qui a besoin d'un traitement ». Les médecins sont censés savoir quelque chose que vous ne savez pas. Ce sont eux les experts et vous avez facilement le sentiment que votre santé repose entre leurs mains. Ce n'est pas très différent lorsque vous souffrez de problèmes mentaux ou émotionnels.
Si les gens vont voir un thérapeute, un psychologue ou un guérisseur, ils présupposent tacitement que ces experts ont une connaissance ou une compétence supérieures à la leur, qui peut les aider à résoudre leurs problèmes. C'est la façon même dont la relation est définie entre le patient et le médecin ou entre le client et le thérapeute qui affecte la perception de soi de chacune des deux parties impliquées.
Le fait de définir la relation en termes d'un qui a plus de connaissance et de compréhension que l'autre suggère que le client ait besoin d'un médecin / thérapeute / guérisseur pour recevoir quelque chose dont il manque et qu'il ne peut se donner à lui-même. Le thérapeute est censé être entier et en bonne santé, et offrir lumière et guérison à celui qui est malade et / ou brisé. De ce point de vue, le thérapeute ou guérisseur est en avance sur le patient et en possession de quelque chose qu'il transmet à ceux qui manquent de cette connaissance ou de cette aptitude.
Dans une perspective spirituelle, ce point de vue est fallacieux et déformé. Vous démarrez immédiatement du mauvais pied. Pourtant c'est ce qui est inscrit en profondeur dans les soins de santé physique et mentale de votre société. Regardez comme il est facile de se sentir inférieur à la personne dont vous sollicitez l'avis médical ou spirituel. Vous êtes celui ou celle qui a le problème, ils ont la solution.
C'est là un piège commun pour ceux qui veulent aider les autres. Quotidiennement, ils s'identifient tellement à leur rôle d'aidant qu'ils ne peuvent plus quitter ce rôle. Ils tirent leur identité de ce rôle et cela les rend dépendants de leurs patients ou clients, et vice-versa.
Le client peut ressentir le besoin d'être aidé pour se soigner ou guérir, mais celui qui aide a autant besoin du client pour maintenir son image d'aidant : la personne supérieure qui a la connaissance et qui veut bien partager ses richesses avec ceux qui sont dans le besoin. C'est alors la porte ouverte à des relations déséquilibrées, centrées sur le pouvoir et la dépendance.
L'œuvre de lumière est tout à fait différente. Pour comprendre ce que sont réellement l'œuvre de lumière ou la guérison spirituelle, il vous faut oublier l'image traditionnelle du « thérapeute qui aide un client » ou du « médecin qui soigne un patient ». Il vous faut oublier l'idée même qu'une aide consiste à donner quelque chose à quelqu'un. La notion même de « quelqu'un qui manque de quelque chose » est préjudiciable à son processus de guérison. La vérité est que la seule façon d'aider les autres consiste à leur faire prendre conscience de leurs propres souveraineté et aptitude à se guérir.
C'est la caractéristique d'un bon instructeur : il se fait petit plutôt que grand. Les vrais instructeurs vous invitent à reprendre votre souveraineté intérieure et ils ne se laissent pas suggérer que quelqu'un de petit et de dépendant ait besoin d'eux. Les vrais instructeurs ne se présentent jamais comme des autorités. C'est une stupidité.
Le don véritable d'un guérisseur est de rendre l'autre personne consciente de ses propres souveraineté et autorité intérieures, qu'elle est une étincelle divine et qu'elle a en elle toute la connaissance disponible dont elle a besoin.
La guérison véritable est très simple. Elle ne requiert aucune méthode ni savoir élaborés. Je parle ici de guérison de l'âme. Bien sûr, certains problèmes physiques peuvent nécessiter l'assistance d'experts médicaux ayant des compétences très spécifiques. Toutefois, la guérison qui affecte l'âme, elle, est très simple.
Si vous allez à la racine de tout problème mental ou physique, vous allez trouver la croyance d'être impuissant, indigne, pas aimable, solitaire et condamné. La cause-racine est que la personne se sent déconnectée de son être véritable, de l'étincelle de lumière divine qu'elle est en réalité.
Offrir la guérison aux gens, c'est raviver leur mémoire du Foyer, leur rappeler leur beauté, leur force et leur innocence parfaites. Comment faire cela ? premièrement, il n'y a pas de méthode ni de remède fixes. Ce n'est pas une procédure mécanique. C'est une transmission d'énergie qui peut se produire de façons variées. Je reviendrai sur ce sujet. Deuxièmement, personne ne guérit à moins de décider de s'ouvrir à la guérison. Vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à guérir. Cette décision lui appartient. En fait, la véritable guérison tient du miracle : c'est la naissance d'une conscience nouvelle dans l'âme. C'est la création de chacun et elle est imprévisible.
Dans la vie de chaque personne, il y a des moments où l'on est face au choix entre l'ombre et la lumière. L'ombre, c'est s'adonner à l'autojugement, à la haine de soi, à la dévalorisation, aux pensées négatives et à la peur. La lumière, c'est s'ouvrir à la bonté, au pardon, à la joie et à l'abondance qui sont les vraies caractéristiques de la divinité. C'est à vous de choisir. Même si l'ange le plus merveilleux vous priait
de laisser tomber le passé et d'entrer dans le royaume de Dieu, ce qui signifie fusionner à nouveau avec l'étincelle de lumière que vous êtes, c'est à vous de décider. Si vous êtes encore immergé dans des images très négatives de vous ou d'autres personnes, si vous êtes dans les affres de la peur et de la colère, il se peut que vous ne voyiez même pas cet ange !
En vérité, l'ange de la guérison est toujours auprès de vous. C'est votre soi supérieur véritable, votre divinité qui essaie de vous remémorer qui vous êtes. Parfois, dans votre vie, vous rencontrez des gens qui jouent le rôle de l'ange de guérison pour un temps. Peut-être n'en sont-ils même pas conscients, mais ils vous rappellent qui vous êtes en réalité. Pendant qu'ils vous écoutent ou qu'ils vous parlent, une étincelle du vrai vous entre soudain dans votre conscience et vous vous sentez plein de joie et d'inspiration après cette rencontre. Cela peut vous inspirer à choisir la lumière, à prendre des décisions qui servent votre soi supérieur, votre vraie passion et l'amour de la vie. La présence d'un ange peut servir de rappel et peut être la clé d'un changement dans votre vie, mais même alors, c'est à vous de décider de faire confiance et d'agir selon votre foi. Vous seul (e) pouvez déclencher le miracle !
Vous avez peut-être rencontré des anges de guérison au cours de votre vie et vous avez probablement été un ange de guérison pour d'autres à plusieurs occasions, même sans le savoir. C'est en cela que consiste l'œuvre de lumière. Cela n'a rien à voir avec le fait de soigner ou de réparer les gens. Cela n'a rien à voir avec le fait d'offrir des solutions à leurs problèmes, ni avec le fait de leur enseigner certaines compétences, connaissances ou règles éthiques. Toutes ces actions présupposent qu'ils manquent de quelque chose, qu'ils sont petits et démunis.
La guérison spirituelle renverse cette image. Ce que vous offrez à l'autre, s'il est question d'une guérison spirituelle, c'est réellement un changement de perception. Au lieu de se focaliser sur leurs problèmes, leurs solutions et leur sentiment d'impuissance, vous vous focalisez sur leur essence, leur complétude, leur beauté rayonnante.
S'il est une chose que le guérisseur spirituel peut offrir, c'est le don de sa vision réelle. Si vous êtes capable de regarder au-delà de la douleur, de la colère, de la peur et du comportement autodestructeur de quelqu'un et de voir l'ange de lumière sur leur visage, vous lui offrez quelque chose de très précieux.
Le fait de voir son essence véritable sollicite celle-ci en douceur et l'invite à venir au premier plan. Percevoir la véritable souveraineté et la lumière intérieure de quelqu'un, même s'il ne les montre pas en surface, c'est comme appeler quelqu'un par son vrai nom. Rien n'est aussi puissant que d'être appelé par son vrai nom.
Ce que j'ai fait lorsque j'ai accompli les soi-disant guérisons miraculeuses dans ma vie sur Terre, en tant que Jésus, c'est que je suis entré en contact avec l'essence divine de ces personnes. En voyant et en ressentant l'étincelle divine de quelqu'un, elle s'éveillait et c'est leur essence divine qui accomplissait la guérison, pas moi.
C'est ce rappel de soi qui restaurait leur santé mentale, voire physique. Une telle rencontre n'a pas toujours pour résultat une guérison, car cela dépendra toujours de la décision de l'autre personne de s'ouvrir à la guérison. Le miracle dépend d'eux, et il est important de s'en souvenir chaque fois que vous oeuvrez avec des gens pour une guérison spirituelle. Toute guérison spirituelle vient de l'intérieur. En tant qu'artisan de lumière, vous ne guérissez personne. Vous créez un espace d'ouverture dans le non-jugement, qui invite l'autre personne à se regarder avec ouverture et compassion. Au lieu d'essayer de résoudre des problèmes à l'extérieur, vous vous connectez à l'âme de l'autre personne et vous maintenez une vision de confiance et de clarté pour elle. Telle est la voie de l'artisan de lumière.
Vous essayez de renvoyer à l'autre personne sa grandeur, au lieu de vous focaliser sur sa petitesse. Œuvrer avec quelqu'un sur le plan de l'âme signifie que vous lui montrez sa responsabilité envers sa vie. Parce que vous le faites avec amour, sans jugement, cette responsabilité n'est pas perçue comme un fardeau. Le fait de prendre ses responsabilités sera ressenti comme quelque chose de libérateur et lui permettra de retrouver sa souveraineté. En croyant réellement aux énergies créatrices de l'autre personne, vous lui faites miroir de sa force, à travers votre regard et vos paroles. En vous focalisant sur ce qui est entier et intact en elle, vous le renforcez.
Vous ne pouvez agir ainsi que si vous y croyez vraiment. Si vous doutez à un certain niveau qu'elle puisse y parvenir, vous affirmez son impression de faiblesse au lieu d'invoquer sa force. Vous êtes un guérisseur très puissant si vous avez complètement confiance en la capacité de l'autre personne à résoudre ses problèmes et que vous renoncez à toute notion de dépendance envers vous.
Beaucoup d'entre vous ont l'impression que rendre leur responsabilité aux gens de cette façon signifie les abandonner ou leur dire de résoudre la situation par eux-mêmes. Toutefois, renoncer à tous liens de dépendance ne signifie pas que vous ne soyez plus là pour eux. Vous êtes encore là, vous maintenez votre foi en leurs véritables force et souveraineté, vous les encouragez à dépasser les limitations qu'ils se sont imposées et à être tout ce qu'ils ont la possibilité d'être. Ce sont eux qui choisissent ce qu'ils font de cet espace de guérison que vous leur offrez.
Je sais que beaucoup d'entre vous traversent une période difficile lorsqu' ils voient les autres souffrir, surtout si ce sont des proches. Il peut alors sembler impossible d'arrêter de « les aider », de lâcher prise et de mettre votre énergie ailleurs. Mais veuillez considérer ceci un instant : êtes-vous réellement en train de les aider en continuant ainsi ? S'ils dépendent de votre énergie de bonté et de soutien pour se sentir bien, comment réussiront-ils à faire face à leur manque de bonté et de soutien à leur égard ? Au niveau de l'âme, il est possible que vous renforciez leur faiblesse au lieu d'éveiller leur véritable souveraineté intérieure, et cela vous affecte tous deux négativement.
Être un artisan de lumière ou un guérisseur spirituel signifie que vous cherchez à vous connecter aux autres d'âme à âme. Au niveau de l'âme, tous les êtres sont égaux et personne n'est plus avancé qu'un autre. Vous êtes tous des étincelles de l'êtreté divine que vous appelez Dieu. Au niveau humain, il peut sembler qu'une certaine personne ait plus de connaissance, qu'elle soit plus évoluée ou plus sage qu'une autre. Toutefois, si vous considérez cela du point de vue de l'âme, cette sorte de jugement devient obsolète.
Toutes les âmes voyagent dans l'univers infini et traversent des cycles d'expérience et de croissance variés. Il se peut que vous aidiez quelqu'un qui souffre d'un grave déséquilibre émotionnel dû aux circonstances très difficiles qu'il a rencontrées dans sa vie. Il se peut que vous lui offriez votre assistance aujourd'hui. Mais plus tard, une fois qu'il aura repris des forces, il se peut qu'il devienne votre instructeur et vous montre une profondeur de sagesse et de compassion qui vous stupéfiera.
Pour offrir la guérison spirituelle ou être un artisan de lumière, il est important de toujours vous rappeler que vous êtes l'égal de l'autre personne au niveau de l'âme.
Il est essentiel que vous reconnaissiez votre humanité à vous, et que vous êtes réellement dans le même bateau que l'autre personne. Il se peut que vous offriez un espace de lumière et de compassion à quelqu'un, mais cela ne vous rend pas différent de lui, dans le sens d'être meilleur ou supérieur. Ne vous identifiez pas au fait d'être un artisan de lumière. Si vous êtes enclins à aider les gens à découvrir leur véritable souveraineté intérieure, suivez votre passion et faites ce que vous aimez faire. L'œuvre de lumière peut prendre toutes sortes de formes, ce n'est certes pas limité à offrir de la thérapie.
En général, si vous faites ce que vous aimez vraiment faire, vous verrez que vous allez inspirer d'autres personnes à faire de même. Être Un avec l'étincelle divine en votre cœur vous mènera naturellement au type d'activité, de relation ou de lieu de vie qui vous conviennent.
Vivre selon le cœur est réellement très simple. Cela consiste à se connecter avec le désir de son cœur, sa joie véritable, et à oser agir en fonction d'elle. C'est en agissant ainsi que vous serez un artisan de lumière et pas nécessairement parce que vous « aidez d'autres gens ». C'est parce que vous donnez au monde le chant unique de votre âme que vous allez inspirer d'autres gens à croire aussi en eux et à donner le meilleur d'eux-mêmes.
Naturellement, la lumière rayonne à l'extérieur. Vous n'avez pas besoin de vous focaliser sur la question de savoir comment répandre la lumière dans le monde. N'essayez pas d'être bons et secourables. Essayez juste de vivre selon votre nature divine unique, et le monde sera meilleur.


© Pamela Kribbe 2011


www.jeshua.net/fr





__._,_.___

__,_._,___

mardi 10 avril 2012

INREES | Quand la vie s'arrête... Que se passe-t-il ?

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

A l'occasion du dossier « Quand la vie s'arrête » publié dans le nouveau magazine Inexploré, l'INREES vous offre son premier web documentaire inédit de 21 minutes. Qu'est-ce que la mort ? Comment accueillir ce moment ? Certaines femmes et certains hommes nous racontent leurs histoires profondément transformatrices...

Nous avons tous peur de la mort... Et nous allons tous mourir. Que se passe-t-il à l'instant du dernier souffle ? Comment comprendre les expériences extraordinaires et les visions qui accompagnent la fin de vie ? Autant de questions qui nous concernent tous et que nous abordons sans tabous dans le numéro 14 d'Inexploré...


Abonnez-vous et profitez du dossier complet (38 pages) dans le magazine »

+ Christophe Fauré, un psychiatre qui fait du bien
+ Dr. Jean-Jacques Charbonier : « Rien ne m'avait préparé à ça ! »
+ Qu'est ce que la conscience ?
+ Livre des morts Tibétain : Mourir en conscience
+ Marie de Hennezel : Accompagner les derniers instants, etc...











L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



mardi 3 avril 2012

We Love You - Iran & Israel http://www...


Voici un message d'un véritable guerrier de Lumière.  




Namasté
__,_._,___

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur