Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

mardi 26 février 2013

INREES | Quêtes initiatiques, visions extraordinaires, autres réalités...

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Pour qui s'intéresse, même de loin, au chamanisme, le nom de Castaneda sonne comme une légende. La promesse de visions extraordinaires, de pouvoirs étonnants, d'accès à d'autres réalités. Mythique et controversé, le personnage a de quoi intriguer... Quel est son apport ? Faut-il suivre sa voie ?
Lire l'article



« Les perceptions, c'est ce qui me passionne le plus »
A découvrir dans Inexploré n°17
Quand les chamanes amazoniens communiquent avec les plantes...
Le voyage chamanique nous permettrait-il de soigner nos blessures intérieures ?
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



lundi 25 février 2013

Revenu de base, utopie ou realite ? nouveautes à ce sujet


Subject: Revenu de base, utopie ou realite ? nouveautes à ce sujet

Revenu de base, utopie ou realite ? nouveautes à ce sujet
Bonjour ,

Tout comme moi, vous avez peut etre entendu parler du revenu de base ces dernières années, mais savez vous que La Commission Européenne a validé ce 14 janvier 2013 la deuxième proposition d'Initiative Citoyenne d'exploration d'un Revenu de Base inconditionnel ? Et si vous ne savez pas ce qu'est le revenu de base, voici toutes les explications.
Découvrez sur le blog l'article et les vidéos correspondantes.

=>> L'article et les vidéos sur le revenu de base


***********************

Séances Sérénité, espace de Guérison Spirituelle
vous pouvez encore vous inscrire gratuitement (don libre) pour la séance de ce soir sur cette page
La prochaine séance par téléconférence aura lieu cette semaine jeudi 28 février à 20h30 (heure de paris), inscription sur cette page


Cercle de Guérison
Le prochain Cercle de Guérison sur le thème de la purification des mémoires - guérison de l'enfant intérieur - prières de guérison aura lieu à Lyon le vendredi 8 mars de 9h30 à 17h30, infos sur cette page


Une très belle semaine à vous
Avec Amour
Marie


http://eveil-a-soi.com



15 rue Félix Jacquier, 69006 Lyon FR
Pour vous désinscrire de mon carnet d'adresses, cliquez le lien ci-dessous


Arrêtons de jeter … et en amont, arrêtons surtout de surconsommer



 

Arrêtons de jeter … et en amont, arrêtons surtout de surconsommer

 

http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226%3AVideo%3A1194110&xgs=1&xg_source=msg_share_video

 

(les bouchons de bouteilles plastiques sont récupérés par des associations pour offrir des fauteuils roulants aux personnes handicapées)

 


__,_._,___

dimanche 24 février 2013

INREES | Abonnez-vous et découvrez Inexploré...

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Dans le confort de nos maisons, derrière nos écrans, nous vivons bien souvent dans un monde intellectuel, virtuel et presque exclusivement humain, coupés de la nature. En même temps, nous en avons la nostalgie, nous voulons la retrouver, nous y fondre pour un week-end, une heure, un instant. Et si cette séparation avec la nature n'existait que dans nos têtes ? Nous sommes beaucoup plus proches du monde animal et végétal que nous le croyons. Et ce n'est pas Amélie Nothomb, interviewée dans ce numéro, qui nous contredira...
Je m'abonne pour recevoir le magazine »
Découvrez notre formule : 4 numéros + 1 hors-série
+ vos avantages INREES.com




L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



jeudi 21 février 2013

INREES | Entre rêves et réalités?

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Imaginez que vous vous réveilliez, le corps bloqué, le souffle oppressé, la conscience inondée de perceptions étranges ? dont celle d'une présence immatérielle à vos côtés. L'expérience a un nom: paralysie du sommeil. Que faut-il en penser ? Que faire pour la dompter ?
Lire l'article



Une communication de conscience à conscience, qui transcende les limites du handicap, est-elle possible ?
Sommes-nous capables de percevoir notre environnement avant la naissance ?
Et profitez des avantages INREES.com
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



mardi 19 février 2013

INREES | Les dernières actualités sur INREES.com

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

La transe chamanique peut-elle modifier le comportement des circuits de notre cerveau ? Le parcours de Corine Sombrun, adoubée chamane par les esprits de la steppe mongole et aujourd'hui collaboratrice de recherches scientifiques sur le sujet, indique que ce serait le cas... Voir la vidéo




Les mots pourraient-ils avoir un pouvoir négatif sur la santé ?
Un nouveau diplôme
« Médecine, méditation et neurosciences » introduit à l'université
Les 9 et 10 mars 2013 à Marseille, deux journées de conférences...
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



mardi 12 février 2013

INREES | Jane Goodall, l'amie des chimpanzés

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Voilà plus de cinquante ans que la primatologue Jane Goodall étudie les chimpanzés et se bat pour leur préservation. Ses recherches ont contribué à montrer tout ce qui lie l'homme à l'animal. A quelques jours de la sortie du film Chimpanzés, entretien avec l'une de ses inspiratrices.
Lire l'article



Le dossier d'Inexploré n°17, à découvrir en vous abonnant...
Les difficultés comme les grandes capacités des autistes seraient-elles dues à leur sensibilité accrue?
Rencontre avec un spécialiste de la fin de vie, qui accompagne, aide, et conseille les personnes en deuil.
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



jeudi 7 février 2013

INREES | Quand les politiques méditeront...

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

Notre civilisation est en crise. Économique, financière, écologique, sociale, morale... Beaucoup de spécialistes s'accordent à dire que tout est à revoir. Et si c'était l'opportunité de faire émerger d'autres fondements, plus spirituels ? Quand les politiques méditeront chaque matin...
"Grand format" exclusif sur INREES.com »



D'après Frédéric Lenoir, la révolution des consciences serait la clé pour transformer le monde...
Apprendre à vivre sans peur, dans le contexte socio-économique actuel...
Vous ne pouvez pas stopper les vagues de la vie, mais vous pouvez apprendre à surfer...
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



mardi 5 février 2013

Comment augmenter votre joie instantanément par Joyce Meyer - La Pensée du Jour






 



"Si, en effet, quelqu'un veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu'il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses […]." 1 Pierre 3.10

Les personnes religieuses et légalistes à l'excès trouvent toujours quelqu'un ou quelque chose à critiquer ou à juger. Elles sont particulièrement douées pour abaisser les autres par leurs paroles. Mais en tant que disciple de Christ, vous pouvez connaître une joie abondante qui déborde sur votre entourage.

Dieu veut se servir de VOUS pour rendre les autres heureux ! Et plus vous les rendrez heureux, plus vous le serez vous-même, parce que l'on récolte ce que l'on sème. Qu'avez-vous dit aujourd'hui ? Les paroles que vous avez prononcées vous ont-elles aidé à jouir de la vie ? 

Méfiez-vous des voleurs de joie : les commérages, les critiques, les plaintes, les reproches ainsi qu'une attitude négative et portée au jugement. Avec l'aide de Dieu, nous pouvons choisir uniquement des paroles qui seront une bénédiction pour nous-mêmes et pour les autres. David a souvent prié que Dieu l'aide à veiller sur sa langue. Il a écrit dans Psaumes 19.15 : "Reçois favorablement les paroles de ma bouche et la méditation de mon cœur en ta présence, Ô Éternel, mon rocher et mon rédempteur !".

Que dites-vous après avoir prié ? Lorsque nous avons un problème, il ne s'agit pas de faire comme s'il n'existait pas. Mais il ne sert à rien de le ressasser et d'en parler constamment. Il vaut mieux prier et prononcer des paroles qui appuient nos prières.

Et quand d'autres se lamentent auprès de vous, parlez plutôt de ce qui va bien. Faites dévier la conversation pour que s'établisse un climat positif. Jésus a dit que nous aurions des tribulations… et un peu plus loin : "Réjouissez-vous !"

J'ai constaté que c'est souvent lorsque je m'y attends le moins que Dieu fait le plus ! J'ai alors l'impression que tout se met subitement en place. C'est pourquoi dites quelque chose de positif. Choisissez de croire que Dieu est à l'œuvre.

Peut-être y a-t-il certains problèmes sur votre lieu de travail qui vous exaspèrent régulièrement. En parler ne servira pas à grand-chose, mais la prière pourrait tout changer. Rappelez-vous que Dieu a le contrôle des circonstances de votre vie. Il prendra soin de vous si votre attitude est juste.

À la prochaine épreuve, prenez la décision de vous abstenir de toute parole négative. Priez, puis dites quelque chose qui soit en harmonie avec votre prière. Si nous croyons réellement que Dieu est à l'œuvre, nous verrons des résultats.

Proverbes 15.23 dit qu'un homme éprouve de la joie quand il donne une bonne réponse et qu'une parole dite à propos fait du bien. Un compliment ne coûte rien. Prenez donc l'habitude de mettre en valeur tous ceux que vous rencontrez. Les paroles de Dieu sont remplies de vie et de puissance. Et vous pouvez faire beaucoup de bien à quelqu'un en lui transmettant les paroles de Dieu.

Une action pour aujourd'hui

Regardez vos bien-aimés dans les yeux et exprimez-leur votre appréciation, surtout si vous avez toujours considéré leur présence ou leur travail comme allant de soi. Rappelez-vous que vous récoltez ce que vous semez. Vous pouvez instantanément augmenter votre joie en parlant différemment.

 

Joyce Meyer

 


__._,_.___

__,_._,___

INREES | Janvier: les articles préférés des lecteurs!

Si vous ne visualisez pas ce message, rendez-vous sur cette page


INREES - Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires

De plus en plus de spécialistes contestent le QI comme référence absolue de détermination des surdoués...
Les surdoués sont dotés d'une lucidité extraordinaire qui leur permet une perception inhabituelle du monde, mais qui peut aussi les fragiliser...
Et si des médecines ancestrales pouvaient réparer les dégâts causés par la société industrielle?
De nombreux artistes disent avoir vécu des états mystiques qu'ils considèrent source de leur inspiration créative.
Que devons-nous réellement réapprendre au contact de cette icône de la sauvegarde de la forêt amazonienne ?
Les plantes ont-elles une forme de perception ? D'après l'expérience de Cleve Backster, il semblerait que ce soit bien le cas...
Nous nous sommes coupés de l'expérience sensorielle de la nature. Celle-ci a pourtant tellement à nous apprendre...
Les dauphins et les requins ont beaucoup à nous apprendre si on ose les approcher et les observer...
Aurions-nous la capacité de réorienter le cours de notre existence par le simple fait de modifier nos croyances ?
L'équipe INREES,

www.inrees.com


Vous êtes actuellement abonné à la newsletter de l'INREES - inrees.com
Pour vous désinscrire : cliquez sur ce lien



lundi 4 février 2013

Le karma et les mémoires cellulaires



Bonjour à vous tous,


Cela fait quelques jours maintenant que je porte en moi l'élan puissant de présenter un enseignement sur le thème du karma. J'ai écrit le texte ci-dessous que je vous présente aujourd'hui dans l'optique d'apporter un éclairage nouveau sur une réalité largement exprimée, mais qui recèle encore plusieurs discordances dans les points de vue. Je ne prétends évidemment pas détenir la vérité, mais je vous partage ici la mienne, afin d'inspirer la vôtre à se définir. Je suis aussi très heureux de permettre à l'enseignant-communicateur en moi d'exister à travers cette forme qui me plaît particulièrement. J'espère qu'elle saura aussi vous rejoindre.

J'en profite pour vous rappeler que j'animerai deux ateliers Pourquoi nous réincarnons-nous en février, soit un à Rimouski et un autre à Gatineau. Si vous résonnez avec le type d'enseignement présenté dans le message ci-dessous, vous aimerez très certainement l'atelier. Voici les détails :

Pourquoi nous réincarnons-nous ?
- Pourquoi sommes-nous sur Terre, et pourquoi revenons-nous (réincarnation) ?
- Quel est le sens de la vie et des défis que nous rencontrons ?
- Quels sont les différents passages vécus dans l'incarnation et entre les mondes ?

Les défis que nous rencontrons dans l'incarnation sont nos plus grands enseignants. Ils nous rendent plus conscients de la réalité qui nous entoure et de notre pouvoir de la modifier. Au cours de cette journée d'atelier, nous verrons comment comprendre les messages sacrés de la vie et faire en sorte que nos expériences deviennent éclairantes et source de pouvoir pour nous.

Calendrier :
Rimouski: Samedi le 16 février 2013 *
Gatineau: Samedi le 23 février 2013 *

* Note: Reporté au lendemain en cas de tempête

Pour participer à ces activités ou pour plus d'information, je vous invite à visiter cette page (vous y trouverez aussi une annonce en format PDF) : http://www.psychologiedelame.com/activites.html

N'hésitez pas à faire circuler l'information à vos contacts et amis qui pourraient être intéressés. Ce sera la première fois que je visiterai ces régions dans le cadre de mes propres activités reliées au site Internet.


Rencontres individuelles et témoignages
Si vous souhaitez avoir une rencontre individuelle avec moi via la nouvelle approche de consultation suggérée (à distance via le téléphone ou Skype), je vous invite à visiter cette page pour y trouver toutes les informations :
http://www.psychologiedelame.com/rencontres.html

Vous trouverez aussi sur cette page un lien vers des TÉMOIGNAGES RÉCENTS recueillis depuis le début 2013 en lien avec la nouvelle approche. Je vous les présente afin de vous donner un aperçu du "travail" effectué.


Sur ce, je vous salue et vous souhaite une très belle semaine.

Salutations à tous

Simon Leclerc
www.psychologiedelame.com


Source du message ci-dessous : www.psychologiedelame.com/message-04-02-13.html


Le karma et les mémoires cellulaires

Par Simon Leclerc
Écrit le 4 février 2013


Bonjour à vous tous,

Je reçois souvent des questions sur le karma et cela fait quelque temps que je ressens l'élan de partager ma propre vision de ce sujet, que certains associent parfois à une sorte de fatalité ou encore, à un moyen de justifier l'inexplicable. Dans tous les cas, le karma alimente les réflexions et il est intéressant de le présenter sous différents angles.

J'aime bien définir le karma comme étant «l'envie de l'Âme de comprendre». Qu'est-ce que cela signifie? Le karma est perçu par plusieurs comme une sorte de punition céleste. Mais en réalité, il est un moteur d'évolution dans la matière. Concrètement, il est associé à une recherche d'équilibre de l'âme sur son parcours d'apprentissage terrestre.

Supposons un moment qu'une personne ait expérimenté une forme d'inconscience temporaire l'ayant amenée à utiliser son pouvoir pour contrôler une autre personne. Prenons l'exemple d'un homme de loi, que nous nommerons ici Wilfrid, qui profite de la vulnérabilité d'une autre personne pour lui soutirer sa ferme et sa terre. Afin d'être en paix avec son geste et le justifier, Wilfrid pourra se dira que s'il ne l'avait pas fait, quelqu'un d'autre l'aurait fait à sa place. Il en parle à certains proches qui lui confirment qu'ils auraient probablement fait la même chose eux aussi, et ainsi, Wilfrid se sent justifié dans ses actions.

Pour demeurer cohérent durant son incarnation, Wilfrid devra alors se couper énergétiquement de l'homme dont il soutire la terre et la ferme pour ne pas être affecté par sa détresse et préserver ainsi une forme d'équilibre. Du même coup, il se coupera de sa propre conscience amoureuse qui lui suggère intérieurement qu'il est uni à cet homme, que ce qu'il lui fait, il se le fait à lui-même.

L'oubli
Il faut comprendre qu'au départ, l'aventure dans la dualité implique une forme d'oubli de nos origines, une séparation d'avec nous-mêmes. Celle-ci n'est donc pas le problème en soi, elle est plutôt le stimulant qui pousse les êtres à avoir envie de se réunir de nouveau. Mais à la base, la sensation de séparation accompagne l'incarnation. C'est le choix qui a été fait par tous les êtres qui ont entrepris le parcours dans la dualité, afin d'apprendre l'amour en vivant illusoirement l'expérience d'en être séparé, tout comme l'été s'apprécie mieux par un être qui a traversé un hiver.

Afin de grandir sur le parcours de la dualité, les âmes placeront sur leur route des situations qui leur permettront de se souvenir de leur nature véritable en étant stimulé à s'unir de nouveau aux autres. Mais souvenons-nous qu'à la base, la séparation est le premier mouvement qui a accompagné l'entrée dans la matière. Elle fait partie de notre expérience. Elle n'est donc pas un «obstacle qui nous sépare de Dieu», mais plutôt un magnifique moteur d'évolution qui nous pousse à avancer.

Revenons maintenant à Wilfrid. Ce dernier a choisi de profiter d'une situation à son avantage, tout en se coupant des émotions de trahison et d'abandon qu'il aura provoquées chez l'autre. Afin de demeurer en paix dans cette situation, il s'est organisé, consciemment ou inconsciemment, pour justifier ses actions afin de préserver une forme d'équilibre en lui. Il créera alors une réalité externe qui viendra valider ses gestes posés. Mais en parallèle, une autre réalité intérieure se fera ressentir, soit celle de l'amour. Celui-ci lui exprimera un autre message au niveau du cœur qui lui suggèrera qu'il pourrait agir autrement dans la situation. Il sera libre de l'entendre ou non, mais l'amour s'exprimera.

À ce moment, Wilfrid aura deux choix : ou il s'ouvre à l'amour, ou il s'y referme. Il n'existe aucune troisième option, car l'amour n'est jamais stagnant. L'ouverture à l'amour peut se faire graduellement ou subitement, dans cette vie ou une autre, mais il se fera tôt ou tard, car c'est la «destination» commune à chacun. Mais pour le moment, supposons que Wilfrid ait choisi de s'y refermer.

Il rencontrera des gens sur son parcours qui lui reflèteront certains choix qu'il aura refermés en lui. Certaines personnes pourront par exemple le culpabiliser de ses actions et il pourra choisir de les fuir afin de ne s'entourer que de ceux qui lui présenteront une forme d'approbation. En d'autres termes, il voudra que son monde extérieur reflète ses choix intérieurs.

Son propre rythme
Soyons attentifs ici pour ne pas juger Wilfrid, l'exemple est présenté pour comprendre son état d'esprit. En parallèle, il faut comprendre que l'amour en chacun nous invite à présenter la lumière à Wilfrid de façon inconditionnelle en lui permettant de l'accueillir à son propre rythme. Si nous le jugeons, nous lui transmettons inconsciemment que sa réalité est inappropriée et alors, il voudra nous convaincre du contraire.

Ce comportement nous est tous reflété dans nos sociétés. Nous côtoyons au quotidien des êtres qui veulent nous convaincre qu'ils ont raison, et souvent, nous tentons en retour de les convaincre du contraire, car nous les sentons fermés et limités. Mais dès qu'ils sont reconnus dans leur vision de la vie, peu importe ce qu'elle est, l'amour se remet à circuler et ils cessent de s'accrocher à la forme plus limitée de leur expression. Ils s'ouvrent alors à la faire grandir parce qu'elle est accueillie inconditionnellement, et ainsi, elle peut évoluer.

Tôt ou tard, nous sommes tous «condamnés» à assumer notre nature profonde amoureuse. Seul le moment diffère, mais la destination est la même pour tous. Si je présente l'expérience de Wilfrid, c'est pour que nous comprenions que la situation lui proposait deux choix: ou il pouvait aider cette personne à alléger sa situation, ou il pouvait en profiter à son avantage (pour mon exemple, retenons uniquement ces deux options). L'amour ne juge rien, il propose une expression toujours plus lumineuse, et chacun est libre de l'accueillir en lui pour l'extérioriser concrètement.

Le cours naturel de la vie de Wilfrid l'amènera à poursuivre son parcours selon ses principes et ses idéaux personnels. Mais qu'il le veuille ou non, son chemin aura croisé celui de l'homme qu'il a choisi de flouer. Et parce qu'il aura empêché l'amour de circuler entre eux, les deux hommes resteront liés au niveau énergétique.

Nous savons que Wilfrid avait oublié qu'il était uni à l'autre homme et que ce faisant, il a posé des gestes en fonction de ce qu'il comprenait de la vie. Nous ne posons donc aucun jugement ici, nous ne faisons qu'observer le plus objectivement possible la situation. Plusieurs options étaient possibles pour Wilfrid, et il en a choisi une plus spécifique qui était en lien avec l'état d'esprit qu'il avait au moment où l'expérience s'est présentée à lui. C'était en lien avec sa conception de la vie à ce moment précis de son parcours terrestre.

La suite
Après cette expérience spécifique, d'autres situations de la vie de Wilfrid se représentent à lui pour le stimuler à rouvrir de nouveau son cœur là où il l'aura fermé par le passé. Ces situations sont prises en charge par l'âme qui cherche à exprimer une version toujours plus lumineuse d'elle-même dans l'incarnation. En apparence identiques, ces situations augmenteront cependant d'intensité quand elles se représenteront pour amener Wilfrid à éventuellement transformer son regard, car l'amour en lui cherchera ultimement à tout éclairer, à tout ramener en l'unité. Tôt ou tard, tout retourne à l'amour. Nous sommes tous UN et cette réalité est immuable, bien qu'elle puisse présenter plusieurs illusions passagères dans la matière.

Pendant la suite de son expérience humaine, Wilfrid maintiendra une forme d'équilibre et de cohérence envers lui-même dans sa vie, malgré la fermeture qu'il aura expérimentée par le passé. Pourquoi? Parce que ses gestes posés seront cohérents avec sa vision de la vie à ce moment précis. En d'autres termes, ce n'est pas lorsque les gestes sont posés que l'être se juge et entre en déséquilibre, c'est au moment où il élève son regard sur la situation et qu'il comprend l'impact que son inconscience passagère a eu sur les autres. C'est là que les jugements surviennent.

Puisque l'étape d'élévation de la conscience est incontournable pour tout être en évolution, celle des jugements envers soi est aussi presque toujours présente sur le parcours de l'éveil. Elle est en quelque sorte la porte d'entrée qui prépare la résolution. L'être se juge d'avoir été temporairement inconscient et d'avoir posé certains gestes dans ce contexte. Cette étape n'est pas nécessaire, mais elle est très souvent vécue, surtout au début de la période de conscientisation.

Je dis souvent dans mes ateliers que les jugements sont les messages de Dieu. Ils nous parlent de nous, même s'ils sont souvent dirigés vers les autres. Ils nous enseignent ce que nous ne voulons pas accueillir de nous-mêmes.

Wilfrid vivra donc une relative paix intérieure durant son expérience humaine en construisant sa réalité autour de la justification de son comportement. Malgré le fait qu'il se soit fermé à l'amour, en partie du moins, il se sera adapté à la situation pour préserver une forme d'équilibre. Toute sa vie durant, son âme lui présentera des occasions de transformer sa relation avec son pouvoir intérieur, et il restera libre d'accepter ou non de le faire. Jusqu'ici, il n'y a aucun karma d'impliqué, seules des expériences sont vécues pour le pousser à évoluer vers l'amour.

La fin du parcours
Puis, la fin du parcours terrestre de Wilfrid approche. S'il n'a toujours pas transformé sa relation avec son pouvoir, son âme voudra de plus en plus intensément pacifier l'expérience vécue avant de partir. Elle multipliera les situations similaires pour provoquer un changement de regard, afin de changer le scénario et d'y amener l'amour.

À ce moment, plusieurs personnes se referment encore plus intensément dans leurs conditionnements, car ils ressentent de plus en plus cette invitation à s'ouvrir, mais ils la perçoivent comme une vulnérabilité grandissante en eux qu'ils doivent contrôler. Ils doivent résister à l'envie croissante de lâcher-prise. Les êtres s'imaginent alors qu'ils doivent être encore plus rigides pour ne pas se laisser aller à une sensibilité grandissante. Inconsciemment, ils ne veulent pas se laisser toucher par l'amour, car ils savent que celui-ci les amènera à transformer complètement leur vision de la vie. C'est la peur de la mort qui agit ici, soit la peur de mourir à une illusion de soi.

En ayant créé sa réalité humaine autour d'un personnage qui a survécu en se séparant de l'amour, du moins dans certaines situations, Wilfrid s'imagine que s'il s'y ouvre de nouveau, il mourra. En fait, il est juste de dire qu'une partie de lui mourra, soit celle de ses illusions, mais une autre renaîtra assurément. Cependant pour l'âme, le parcours est éternel. Alors si le passage vers l'amour ne se fait pas dans cette vie, il se fera assurément dans une autre.

Donc à un moment, Wilfrid quittera le plan terrestre, car son âme aura complété son expérience humaine. Qu'il ait accepté ou non de changer sa relation avec son pouvoir, il retournera éventuellement dans les énergies amoureuses supérieures et sera invité à conscientiser ses gestes posés sur terre. À ce moment, il se souviendra complètement qu'il est uni aux autres. Dans cet espace d'évolution, il comprend et voit les conséquences de ses actions. On lui montrera le parcours de l'autre homme et ce qu'il a indirectement contribué à créer.

Cet autre homme aussi avait sa réalité à transformer, car chaque situation est créée en complicité les uns avec les autres. Il n'est donc pas intéressant ici de considérer qu'il y ait eu une victime et un bourreau dans cette situation. Ce sont deux êtres qui se sont attirés mutuellement pour vivre une expérience évolutive ensemble. Mais à la base, souvenons-nous que dans l'espace des vibrations supérieures entre les mondes, Wilfrid comprendra mieux son expérience terrestre et verra ce qu'il aurait pu faire de différent. La culpabilité est souvent un obstacle à cette étape, mais en réalité, seule l'expérience compte, car elle permet de nous aligner de plus en plus à l'amour, celui qui éclaire tout et apporte sa lumière bienveillante.

L'âme humaine
Souvenons-nous maintenant que l'âme humaine, soit la partie de nous qui se souvient de toutes les expériences terrestres vécues – souvent perçue comme le Grand Livre des incarnations – évolue en vivant des expériences concrètes [vous pouvez lire ce message déjà écrit sur le sujet en 2010 www.psychologiedelame.com/message-07-02-10-simon.html]. Elle ne grandit pas en lisant des livres ni en participant à des séminaires. Elle se transforme avec les expériences qui lui font ressentir des émotions et des sensations. C'est ainsi qu'elle apprend. L'âme humaine fait partie de l'expérience terrestre, mais elle n'est pas le principe Âme-Esprit que nous sommes, elle est la projection de nous dans la matière. Elle a été créée afin de maintenir un fil conducteur d'une incarnation à l'autre, pour nous permettre d'oublier entre chacune d'entre elles. En d'autres termes, l'âme humaine se souvient, pendant que notre conscience oublie.

En consultation individuelle, c'est avec cette partie de nous que nous travaillons le plus souvent, car l'âme humaine vit ses propres défis et ses illusions. Et l'une de ces illusions est justement associée au karma.

Il faut comprendre que dès qu'une situation vécue est privée d'amour, l'âme humaine ne peut l'intégrer en elle. Elle n'arrive pas à en comprendre le sens évolutif, car elle est coupée de la conséquence des gestes posés. En d'autres termes, elle en comprend une moitié, mais elle n'arrive pas à ressentir ce qui a été vécu par l'autre, car l'amour dont l'être s'est coupé l'en empêche. Les émotions et les sensations qui lui permettent de grandir ne peuvent donc pas être ressenties. Afin de grandir et d'évoluer dans l'expérience, l'âme humaine voudra alors expérimenter les conséquences de ses propres gestes posés. C'est alors qu'elle planifiera, dans sa prochaine incarnation, une expérience similaire à celle qui a déjà été vécue, mais dont les rôles seront inversés.

Dans notre exemple, l'âme de Wilfrid lui proposera de revenir sur terre vivre un thème de trahison et de non soutien dans une prochaine incarnation, afin de lui permettre de compléter son apprentissage. Il aura alors l'occasion d'expérimenter la souffrance émotive reliée au fait d'être privé de son propre pouvoir, tout en étant abusé par celui d'un autre. Il vivra cette expérience pour éveiller en lui une forme de compassion, afin de se sensibiliser à la vulnérabilité que certains vivent sur terre lorsqu'ils sont abusés. Il est possible que son abuseur soit l'homme qu'il a trahi par le passé, mais cela n'est pas absolu.

L'expérience karmique
Vous aurez compris que c'est cette expérience précise expérimentée dans une prochaine vie qui sera karmique, selon notre définition humaine. Nous aurons alors tendance à y ajouter une dimension dramatique, «pauvre de lui», mais en réalité, l'âme évolue grandement via ce parcours. Selon cette logique, elle ne permettra donc pas que des solutions soient apportées au moment où l'expérience sera vécue, parce que son objectif est justement de compléter son apprentissage, et non de contourner la situation. Si l'être est extirpé trop rapidement de sa problématique, l'âme n'aura d'autres choix que de la recréer. Même si certains voudront aider l'être en déséquilibre, cette aide ne sera pas reçue, car l'âme empêchera la résolution, et ce jusqu'à ce qu'elle considère l'apprentissage complété.

Attention, cela ne veut pas dire qu'il faille abandonner les êtres en difficulté en justifiant qu'il s'agit de leur karma. Car il ne nous appartient pas de définir ceci. Mais cela explique certainement pourquoi certaines personnes retournent dans les mêmes problématiques après en avoir été extirpées. Le karma n'était pas complété.

Il faut aussi comprendre qu'une fois le karma complété, les corps astral, émotionnel et mental préservent des séquelles mémorielles de l'expérience. Donc une fois le karma complété, l'être peut reproduire la situation parce qu'il est conditionné à celle-ci. Il se souvient par exemple que même s'il essaie de se sortir d'une impasse, la vie l'en empêche. Son karma sera complété, mes ses conditionnements demeurent.

Il faut retenir de ceci que lorsque le karma est complété, l'être commencera à percevoir des solutions et à comprendre les messages de transformation autour de lui. Par exemple, une information reçue maintes fois par le passé fera soudainement son chemin jusqu'à la conscience pour être enfin comprise. L'être verra de nouvelles personnes dans son entourage qui viendront lui offrir son soutien. Il aura de la difficulté à accepter cette aide au début, mais quelqu'un insistera et il finira par se sentir légitime de l'accueillir.

Ce sont des exemples bien sûr, mais je vous les présente pour que vous compreniez que plusieurs êtres sur terre sont dans des résolutions karmiques en ce moment et il est essentiel que celles-ci se complètent pour qu'ils puissent «passer à autre chose» pour ainsi dire. D'ajouter une dimension dramatique à ces expériences ne fait que les alourdir. En réalité, on nous demande d'ouvrir notre cœur à toutes les expressions de l'amour, et parfois, la souffrance expérimentée par certains en fait parti.

Je suis aussi très attentif ici pour ne pas suggérer une forme de cautionnement de la souffrance humaine, sous prétexte qu'il s'agit de «leur karma». Mais lorsque rien ne semble pouvoir être fait pour venir en aide à une personne ou à un groupe d'êtres, j'aime contempler ceci en m'imaginant confier le tout à l'Univers. Je me dis alors que cela est géré à un autre niveau que le nôtre et que seul l'amour permettra la résolution complète de la situation, en temps et lieu.

L'amour
L'amour ne rejette rien, il englobe tout. Qui suis-je pour décider qu'une expérience n'est pas digne d'être vécue, sous prétexte qu'elle n'exprime pas l'amour? Est-ce que la guerre est vraiment un obstacle à l'amour, ou n'est-elle pas simplement le résultat de la séparation que nous vivons avec nous-mêmes et les uns avec les autres? Quand deux êtres ont oublié qu'ils s'aiment, est-ce nécessaire de juger leur amnésie temporaire pour les aider à se rapprocher? Ne pouvons-nous pas simplement les stimuler en maintenant bien vivant en nous ce souvenir en attendant qu'ils le réveillent en eux?

Personnellement, j'aime me souvenir que les gens sont plus grands qu'ils aiment le croire. Quand quelqu'un me présente sa souffrance, j'ouvre mon cœur à la recevoir, mais je sais intérieurement qu'elle n'est pas l'expression de l'être véritable qui est devant moi. Elle est l'illusion qu'il a acceptée de croire. J'accueille cette illusion complètement, entièrement, mais je sais aussi qu'elle est une illusion. Intérieurement, je n'y adhère pas, je la confie à Dieu.

Merci d'avoir lu cette lettre d'inspiration. Je comprends que cette forme est différente des précédents messages canalisés. Mais en même temps, vous y trouverez une dimension de mon essence que j'ai choisi de mettre de l'avant. En espérant sincèrement que vous vous y retrouverez.

Je vous souhaite une magnifique semaine

Salutations sincères

Et je signe

Simon Leclerc
… au service de la Grande Fraternité Humaine et Universelle

--------------------------------------

Écrit le 4 février 2013, par Simon Leclerc (www.psychologiedelame.com)

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance et ces quelques lignes. Merci





Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur